La solitude

Emménager seule il y a quelques mois a sûrement été la chose la plus difficile et merveilleuse qui me soit arrivée. Le sentiment de solitude est ambigu. Je pensais très naïvement que ce serait l'occasion d'un nouveau départ, de la découverte de ma liberté. On ne m'avait pas prévenue qu'il faudrait de nombreux mois et autant de remises en question pour commencer à entrevoir ne serait-ce qu'un peu de lumière au bout du tunnel. Le chemin de la guérison est long et le chemin de la découverte de soi encore plus. Apprendre à être seule, à apprécier la solitude demande une énergie quotidienne. Encore plus que l'énergie dépensée pour apprendre à vivre à deux à mon sens, car cette énergie est partagée. Jusqu'à présent je n'avais pas vécu seule, ou si peu. Entre la colloc et le couple, les années se sont enchaînées. J'appréhendais autant que j'attendais ce déménagement il y a quelques mois. Il y a eu différentes phases. L'acceptation, la découverte, la construction,…

Continuer la lecture La solitude