10 idées et activités à faire pour endiguer la dépression

J’imagine que si vous lisez cet article, vous êtes ou avez été dans une situation qui n’est pas évidente. Avant toute chose, je tiens à partager que vous n’êtes pas tout seul. J’imagine que se lever le matin est devenu difficile et que le peu de perspectives qui se dessinent pour cette journée à venir semble insurmontable.

Continuer la lecture 10 idées et activités à faire pour endiguer la dépression

Mon déconfinement : quels changements ?

Après avoir parlé de la manière dont je gérais et vivais ce confinement en long, en large et en travers, voici le temps de mon déconfinement. Ca fait une semaine maintenant qu'on peut retourner à une vie relativement libre. Relativement bien sûr. Car même si les portes de nos maisons sont désormais ouvertes, ce n'est pas le cas de celles de nos régions. Alors bien sûr au quotidien, on le ressent beaucoup moins. Mais la limitation de nos libertés a des impacts psychologiques forts je trouve. Ce ne sont pas forcément des choses qu'on aurait pu imaginer si cette période ne s'était pas imposée à nous. En fait je m'interroge pas mal sur ce qui va changer dans le long terme. Pour nous, individus, pour la société plus globalement. Et avant de pouvoir observer ce qui va changer concrètement, je me demande surtout ce qui va pouvoir changer. Je n'ai pas vu de pamphlet publié sur le site de l'Etat avec des conseils pour mener…

Continuer la lecture Mon déconfinement : quels changements ?

Le minimalisme permet-il ma liberté ?

Je me suis longtemps interrogée sur le phénomène du minimalisme. Peut être d'abord parce que c'est un mot qui me parle. Entre mini, minimal, et ce suffixe, isme... ça me fait penser à isthme. Il y a un côté très reliant dans le minimalisme. Et il y a aussi la sensation de disparaitre, de s'enfouir et de se cacher. Pour se retrouver. Alors je me suis posée une question : dans cette quête, le minimalisme permet-il ma liberté ? Bref, ça fait des années. D'abord en lisant le blog d'une chic fille. A l'époque, j'avais une conscience de moi limitée. J'aurais du mal à expliquer comment ou pourquoi mais c'est comme si je n'étais pas sûre de mon existence et de son impact. Ca, c'est venu bien plus tard, avec le travail. Tout ça pour dire, que quand je lisais Marie, je me rendais compte que moi je commençais à consommer, et que ça pouvait être dangereux. Bon, je ne vais pas mentir, mais 5…

Continuer la lecture Le minimalisme permet-il ma liberté ?

J’ai 25 ans

Hier j'ai fêté mon vingt-cinquième anniversaire. En plein confinement, et même le dernier jour du confinement. Alors j'ai fait un gâteau au chocolat, avec un coeur fondant, et j'ai soufflé deux bougies. Un deux, et un cinq. Autant dire que la perspective d'avoir une année de plus m'émeut peu. Pourtant, j'aime bien les symboles, et 25 c'est quand même le quart de siècle. Incroyable. Ca n'arrive qu'une fois, je me suis dit (comme tous les ans, je me suis dit aussi). Et en plus, il y avait ce confinement, cette espèce de poids sur nos épaules. Pas de fête en famille cette année, pas de champagne (si, j'ai ouvert une bouteille de champagne, faut pas déconner). Et j'ai 25 ans et je me sens très jeune d'un coup. Je ne sais pas trop comment l'expliquer, mais c'est comme mettre un chiffre sur mes réflexions et mes états d'âmes. Je réfléchis à mes 20 ans et me dit que tout à changé. En même temps, si…

Continuer la lecture J’ai 25 ans

Le confinement – mois 2

C'est le changement d'échelle du confinement. De quelques semaines, on passe à quelques mois. Bien sûr tout le monde s'en doute et je n'envisageais pas de sortir librement tout de suite. Il n'empêche que ça fait un choc. En tout cas d'un seul coup je me suis sentie très enfermée. Très enfermée en moi-même en fait. Je sais que c'est lié au fait que je n'ai pas d'activité définie pour mes journées. Un peu de travail ponctuellement et ça m'occupe une heure ou deux. Pour autant ça ne suffit pas à meubler. Et l'intérêt de meubler justement, c'est d'avoir un rythme, un peu de sens et d'utilité. C'est ça en fait, je me sens absolument inutile alors que j'ai tellement d'énergie pour faire des choses. Perturbant d'être bloqué chez soi, je tourne en rond. Alors oui, les journées passent très vite avec une routine qui s'est installée progressivement. Je lis beaucoup. J'apprécie ce temps précieux, qui ne se reproduira peut être jamais dans cette vie…

Continuer la lecture Le confinement – mois 2

Le confinement – semaine 1

Jamais je n'aurais pu imaginer le confinement, ni vivre un épisode pareil. Quand je dis jamais, c'est probablement faux. Peut être qu'au détour d'un rêve, ou après avoir regardé un film de science fiction, ça aurait pu effleurer mon esprit. Et puis s'échapper, comme toutes ces idées folles en lesquelles on a du mal à croire. Pourtant la réalité s'impose impérativement, et le verre est à moitié plein, ou à moitié vide. Comme j'aurais aimé écrire et décrire mes pensées de ces derniers jours... Je ne l'ai pas fait principalement par difficulté de tout analyser aussi rapidement. Et puis j'en ai beaucoup parlé. J'ai beaucoup lu aussi et ça faisait trop. Trop de chose à ressentir. Alors je me suis tue et j'ai regardé autour de moi. Toute la semaine. Avant le confinement Ce qui me passait par la tête était un mélange de rassurant et d'angoissant. Que faire, où aller, avec qui, rester seule ou pas, et le chat, comment travailler, comment ça va…

Continuer la lecture Le confinement – semaine 1