Mon Matériel Bullet Journal

matériel bujo, materiel bullet journal

Mon matériel pour le Bullet Journal

Ca fait quelques mois que vous avez pu retrouver ici plusieurs articles et vidéos concernant le concept du Bullet Journal. Au fur et à mesure, j'approfondis ce qui m'est utile, et surtout ce que j'utilise au quotidien. En effet c'est un peu différent. Je n'ai pas forcément le temps ni la régularité pour utiliser tout ce qui me fait envie dans le concept, ni tout ce qui pourrait me servir. C'est l'inconvénient de vivre plusieurs vies en même temps : merci l'alternance. Pourtant cette expérience m'a permis d'identifier des des points importants. Comme par exemple : l'utilisation du bon matériel.

Comme pour tout, chacun a sa sensibilité et sa définition du bon matériel alors je veux principalement vous partager ce que j'utilise et surtout comment je l'utilise.

Quel matériel ?

Pour ce qui concerne la qualité des produits, j'ai toujours tendance à faire confiance au plus grand nombre et à croire ce que les gens me présentent. Je n'ai jamais eu de réelle déconvenue donc je continue :). J'ai tendance, que ce soit en makeup ou en papeterie, à privilégier la qualité. Quitte à y mettre le prix. Je n'hésite jamais à investir dans mes passions et ça prend souvent vite de la place. C'est d'ailleurs un de mes problèmes sur lesquels je travaille... Je ne sais pas échelonner les dépenses et je veux pouvoir disposer de tout tout de suite pour progresser plus vite. Pourtant certaines choses prennent du temps. Réapprendre à écrire en fait partie... 🙂

En cherchant plus précisément du matériel bullet journal, je me suis rendue compte que je me lançais dans l'inconnu. Les marques d'abord, qui ont toutes des noms plus imprononçables les unes que les autres. Les produits aussi, qui m'étaient tous complètement inconnus. Des feutres à l'eau pour faire de l'aquarelle, des carnets à pointillés, des feutres calligraphie. Un nouveau monde je vous dis !

J'ai donc tenté d'identifier ce que j'utiliserais, et ce qui me plairait pour commencer.

 

 

matériel bujo, materiel bullet journal

 

La base : le carnet

Tout commence avec un carnet. Et un stylo aussi mais on y reviendra plus tard. Pour le carnet donc, pas besoin de chercher bien loin. Très facilement on identifie deux marques : Moleskine et Leuchtturm1917. Les deux sont encensées sur la planète Bujo ! C'est vers la seconde que je me suis tournée car j'avais déjà un carnet de la marque, sans l'avoir spécifiquement identifiée au préalable. Deuxième critère, que je trouve important à préciser : il est préférable de se tourner vers un format A5 pointillé. C'est à ce moment que les choses se corsent.

Le format d'abord, c'est l'idéal pour commencer. Il se transporte facilement dans les sacs à mains sans prendre trop de place, et il est suffisamment grand pour pouvoir vraiment bien s'organiser et tout noter.

Pour le côté pointillé, je ne m'en serais pas doutée, mais c'est le plus pratique. D'abord ça permet d'écrire droit. Ca permet aussi de tracer des lignes sans difficultés. Enfin les sortes de carreaux qui naissent des petits points permettent d'organiser la page sans problème en traçant donc des colonnes... etc. Les lignes et les carreaux pré dessinés sont trop envahissants pour ce type d'organisation où il est plus simple de partir d'une page blanche.

 

matériel bujo, materiel bullet journal

 

Je précise aussi que la marque Leuchtturm1917 propose un carnet spécial destiné au Bullet Journaling. Les carnets classiques ont également des pages numérotées (tellement pratique : va numéroter 250 pages à la main et on en reparle) et un index pour référencer toutes ces pages en début de carnet (c'est plus simple pour s'y retrouver). En plus, il y a tellement de couleurs de couvertures que chacun peut trouver son bonheur.

C'est pourquoi la marque est conseillée par toutes et tous. Et c'est pourquoi je n'ai pas hésité une seconde. En plus le papier est un peu crème, ne s'abime pas facilement, est très doux et résistant. Dois-je continuer? 🙂

Pour écrire et décorer

On continue avec le contenu. En effet, une fois le carnet choisi, il faut le remplir. C'est tout l'intérêt de travailler avec des carnets vierges.

Le plus difficile, c'est de commencer. C'est de trouver la manière de procéder. Pour cela je vous conseille un petit retour en arrière vers mon premier article sur le sujet où je vous explique avec plus de précision comment mettre les choses en place.

J'avais commandé d'emblée une pochette de feutres sur amazon : Des pitt artist pen noirs, très classiques avec plusieurs mines. Parfait pour écrire ou tracer des traits fins. Parfait aussi pour remplir des contenus plus largement. Ils sont aussi très bien pour le hand lettering, c'est à dire pour imiter la fausse calligraphie. Je les utilise beaucoup, même si je trouve que les mines s'usent trop vite. Du coup je les remplace un par un, en les commandant individuellement.

 

matériel bujo, materiel bullet journal
matériel bujo, materiel bullet journal

 

Pour mettre de la couleur : au début j'utilisais les stylos stabilo point88. J'en avais sélectionné trois quatre avec des couleurs sympa. J'en ai fait mon code couleur pour m'organiser, essentiellement à l'écrit. Pour la couleur plus dessinée, j'ai commandé cette pochette de feutres pitt artist pen de Faber Castel. J'ai choisi des couleurs pastels, ça correspondait pas mal à mon envie de douceur :).

 

matériel bujo, materiel bullet journal

 

Au bout de quelques mois, j'arrivais un peu au bout des couleurs que j'avais. J'ai donc décidé d'acheter individuellement des feutres Tombow Dual Brush Pen après les avoir vus partout sur internet. Ce sont des feutres à double embout : un très fin, et un beaucoup plus épais, style pinceau. Ils sont géniaux, à la fois pour écrire mais aussi pour mettre des accents de couleurs un peu partout. Leur principal atout à mes yeux étant la beauté de leurs couleurs. J'ai fait le choix de les acheter individuellement malgré le prix (compter entre 3 & 4€ par stylo) parce que ça me permet de ne sélectionner que les quelques couleurs que je recherche. A raison de 4-5 par mois, ça ne revient pas si cher que ça. Je note tout de même qu'il faut compter 3 semaines d'expédition donc il ne faut pas être trop pressé 😉

 

matériel bujo, materiel bullet journal

Les indispensables

Bien évidement, impossible de se passer d'un crayon de papier, d'une gomme et d'une règle. Ce sont des indispensables et j'ai pris ce qu'il y avait dans ma trousse de lycée (récup un jour, récup toujours!). J'ai aussi racheté un compas à Monoprix pour pouvoir dessiner des mandalas, mais c'est venu un peu plus tard. Je pense que pour la suite j'aimerais trouver une jolie règle pochoir pour faire de petits dessins pour des carrés plus nets. J'ai trouvé celle-ci par exemple qui est trop mignonne.

Ou trouver tout ça ?

J'utilise principalement internet pour me fournir. Surtout parce que les papeteries françaises sont rares à vendre toutes ces marques. Étonnamment à Paris il n'y a pas une grosse offre sur le sujet. Le premier Cultura étant à La Défense, je ne m'amuse pas à prendre le métro pendant une heure si je peux commander tranquillement en ligne en 10 minutes. J'ai découverts de chouettes sites en tout cas comme celui de journaling.fr qui permet d'avoir de jolies choses accessibles en France. C'est d'ailleurs sur ce site que j'ai acheté les éditions limitées métalliques des Leutchtturm1917. Sinon, je passe essentiellement par Amazon, c'est tellement pratique !

Bien sûr j'ai conscience que tout n'est pas forcément au goût de chacun mais je suis en tout cas ravie de mes petites découvertes en papeterie.

J'espère que vous avez apprécié cette découverte de mon matériel Bullet Journal. N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez !

A très vite!

Juliette 🙂

 

Spread the word. Share this post!

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Mon Matériel Bullet Journal"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
Julie
Invité
Coucou ! Très sympa tes choix pour ton BuJo 🙂 Moi aussi j’étais complètement perdue au début … Mais j’avais déjà plein de choses en stock, donc j’ai pas mal réutilisé et acheté seulement ce qu’il me manquait. En gros, j’ai réutilisé : tout le contenu de ma trousse d’étudiante, mes Stabilo point 88, mes mini Stabilo Pen 68 et mes stylos gel à paillettes ou métallisés. Et j’ai acheté : le carnet (un Mr Wonderful à spirales, plus grand qu’un A5 mais trop beau), 4 stylos/feutres Faber Castell vus sur des blogs, plein de masking tape et de déco… Read more »
wpDiscuz