J’ai acheté un rouge à lèvres en 2019

Si le titre de l'article peut surprendre, c'est bien parce que cette vérité a un côté exceptionnel pour moi. Je me suis fait cette réflexion plusieurs fois pendant le confinement : je consomme moins, je ne consomme pas, je n'ai pas envie de consommer. Si ces petites phrases peuvent sembler simples pour beaucoup d'entre vous, c'est en revanche quelque chose de très fort pour moi qui sur consommait les produits de beauté. Parce que oui, si j'ai acheté un rouge à lèvres, c’est sûrement 40 fois moins qu’en 2017. Avant le blog était la représentation de tout ce que je faisais pour coller au moule des youtubeuses et blogueuses beauté. J'adorais cette univers, et à bien des aspects, je l'aime toujours et consomme énormément de vidéos encore aujourd'hui. Pourtant les thèmes ont changés. Finis les fonds de teint et les rouges à lèvres. Bienvenue aux maisons écologiques, aux tris drastiques de dressing, au yoga et au développement personnel. Bah oui, j'ai évolué aussi, comme toutes…

Continuer la lecture J’ai acheté un rouge à lèvres en 2019

Tenir un journal : pourquoi faire ?

Comme beaucoup j'imagine, je commencé à tenir un journal intime quand j'étais petite. A partir du collège je dirais, j'écrivais compulsivement chaque jour le moindre de mes fais et gestes. Puis avec l'âge, j'ai commencé à raconter mes pensées et mes émotions. C'était mon recueil de vie, celui qui hébergeait mes petits tracas et mes grandes idées. J'y ai beaucoup repensé ces derniers mois. Je ne sais pas vraiment à partir de quelle période j'ai arrêté d'écrire. Ca s'est fait petit à petit, j'ai arrêté de prendre ce temps. Mon rituel a sûrement évolué. Petit à petit, je n'écrivais qu'à des moments phares, lors des grandes transitions. Après mes 20 ans, j'habitais avec mon copain de l'époque et lui exprimer mes pensées suffisait à avoir les idées claires. Je n'avais plus besoin d'écrire, ou en tout cas je n'en ressentais pas l'envie. Pourtant, c'est à ce moment là, vers la fin de mes études, que j'ai commencé le bullet journal. Les articles ont disparu du…

Continuer la lecture Tenir un journal : pourquoi faire ?

Je ne pars pas au Japon, pas encore

Dans un monde parallèle ou un autre temps, je devais partir au Japon pour 3 semaines, aujourd'hui. Ca me semble à l'heure actuelle complètement inimaginable. C'était mon voyage initiatique, celui qui marquerait toute une année de changements, d'expérimentations, de découvertes. C'était aussi censé être mon voyage pivot. D'abord entre deux entreprises et surtout entre deux univers. Mais bref, je ne pars pas au Japon. Et bien oui, je suis confinée, comme tout le monde, et je ne compte pas partir, ni aujourd'hui ni demain. Quand je me suis rendu compte que ce ne serait pas possible, mon monde intérieur s'est un peu effondré. Quelques semaines plus tard j'ai reçu la confirmation d'Air France : le voyage est annulé. Maintenant j'ai même des doutes sur la possibilité de partir l'année prochaine, comme je le pensais initialement. Alors non, je ne pars pas au Japon, en tout cas pas encore. Le Japon, ça reste pourtant mon grand rêve, mon projet depuis plusieurs années. Mais je sais qu'un…

Continuer la lecture Je ne pars pas au Japon, pas encore

Le confinement – mois 2

C'est le changement d'échelle du confinement. De quelques semaines, on passe à quelques mois. Bien sûr tout le monde s'en doute et je n'envisageais pas de sortir librement tout de suite. Il n'empêche que ça fait un choc. En tout cas d'un seul coup je me suis sentie très enfermée. Très enfermée en moi-même en fait. Je sais que c'est lié au fait que je n'ai pas d'activité définie pour mes journées. Un peu de travail ponctuellement et ça m'occupe une heure ou deux. Pour autant ça ne suffit pas à meubler. Et l'intérêt de meubler justement, c'est d'avoir un rythme, un peu de sens et d'utilité. C'est ça en fait, je me sens absolument inutile alors que j'ai tellement d'énergie pour faire des choses. Perturbant d'être bloqué chez soi, je tourne en rond. Alors oui, les journées passent très vite avec une routine qui s'est installée progressivement. Je lis beaucoup. J'apprécie ce temps précieux, qui ne se reproduira peut être jamais dans cette vie…

Continuer la lecture Le confinement – mois 2

Les livres du confinement (pour l’instant)

Inutile de dire que j'ai beaucoup lu depuis le début du confinement il y a 5 semaines. Ca me semble à la fois un temps infiniment long et qui est passé si vite ! Alors voici mes découvertes, tous les livres du confinement. Vu la pile, je ne vais pas détailler toutes ces lectures mais plutôt donner mon impression générale par catégories. Un de mes collègues préféré (coucou Antoine) m'a prêté "Le livre des Baltimore" de Joël Dicker et au milieu de ce tome j'ai commandé les deux autres : c'est trop cool à lire. Très plaisant, avec une continuité de rebondissements incroyable. Ils sont tous un peu dans le même esprit : on sait facilement qui les a écris. J'ai lu plusieurs livres suite aux recommandations de Roxane, sur Instagram. En général je fais une capture d'écran de sa pile de livre et ensuite j'avance petit à petit. Autant dire que ces dernières semaines ma pile a pu descendre significativement ! Petit point sur…

Continuer la lecture Les livres du confinement (pour l’instant)

Le confinement – semaine 1

Jamais je n'aurais pu imaginer le confinement, ni vivre un épisode pareil. Quand je dis jamais, c'est probablement faux. Peut être qu'au détour d'un rêve, ou après avoir regardé un film de science fiction, ça aurait pu effleurer mon esprit. Et puis s'échapper, comme toutes ces idées folles en lesquelles on a du mal à croire. Pourtant la réalité s'impose impérativement, et le verre est à moitié plein, ou à moitié vide. Comme j'aurais aimé écrire et décrire mes pensées de ces derniers jours... Je ne l'ai pas fait principalement par difficulté de tout analyser aussi rapidement. Et puis j'en ai beaucoup parlé. J'ai beaucoup lu aussi et ça faisait trop. Trop de chose à ressentir. Alors je me suis tue et j'ai regardé autour de moi. Toute la semaine. Avant le confinement Ce qui me passait par la tête était un mélange de rassurant et d'angoissant. Que faire, où aller, avec qui, rester seule ou pas, et le chat, comment travailler, comment ça va…

Continuer la lecture Le confinement – semaine 1

Un weekend à la montagne

Janvier s'est terminé en beauté avec un weekend à la montagne et ça faisait littéralement 10 ans que je n'étais pas allée skier. Incroyable quand on y pense ! Surtout que la tradition de mon enfance voulait qu'on y aille régulièrement. Tous les deux ans avec mon père et mon frère on passait une semaine à apprendre à skier. Avec un peu d'appréhension à l'idée de remonter sur des skis, me voilà dans le train, excitée comme une puce. C'est le moins qu'on puisse dire ! La perspective d'aller à la montagne en plein hiver a réveillé plein de souvenirs. Je ne m'attendais pas à apprécier autant ce moment de tranquillité sereine. Après un mois de Janvier particulièrement dense, cette petite pause fortuite tombait à pic. J'y reviendrai, mais le mois de Janvier a été synonyme de changements, de décisions, de fortes émotions. Comme ma maman dirait : "ça nous rend vivants". Alors oui je suis bien d'accord, et il se trouve que tout ça…

Continuer la lecture Un weekend à la montagne

6 choses que je veux (absolument) faire en 2020

J'avais pour idée d'écrire un billet sur les choses que je veux faire avant d'arriver en 2020. Toutes ces choses qu'on repousse à l'année prochaine. Alors je me suis dit : "non, autant commencer maintenant si ça te fait plaisir" ! Il se trouve pourtant que j'ai fait beaucoup de choses en 2019, des choses dont je n'avais pas idée avant de commencer l'année. J'ai donc décidé de prendre mon temps, et je n'ai pas écrit l'article ;) Pour faire suite à cet échange sur ce que j'ai accompli cette année et ce que ça m'a apporté, voici donc quelques idées de ce que j'ai envie de réaliser l'année prochaine. Certaines choses ont déjà commencé mais je compte bien poursuivre, ne pas m'arrêter là. 6 choses comme 6 étapes J'ai envie de changer de travail. Pour de bon. Faire quelque chose qui me fasse vibrer. Interroger ma fibre professionnelle Je veux partir au Japon, pour fêter mes 25 ans. Il ne reste plus qu'à... tout…

Continuer la lecture 6 choses que je veux (absolument) faire en 2020

L’organisation de ma bibliothèque

Je reçois beaucoup de commentaires concernant l'organisation de ma bibliothèque. Je le conçois, on est loin de ce qui se pratique en librairie. J'avais commencé à en toucher un mot, voici donc la suite. La logique par l'ordre Petite, j'ai un moment cru que j'avais des troubles du comportement à cause de ma passion du rangement, de l'ordre. Il faut dire que j'avais développé un véritable système d'organisation. digne d'une bibliothèque, avec fiches à remplir pour m'emprunter un volume. Tout était classé par ordre alphabétique, puis de taille, et enfin répertorié dans un fabuleux fichier word qui a malheureusement disparu. Malheureusement, ma bibliothèque parisienne a perdu en volume, même si la passion de l'organisation est toujours bien présente. La lecture ayant toujours représenté pour moi un échappatoire inassouvissable, les livres symbolisent cet état d'esprit. Les livres sous toutes leurs formes, romans, bandes dessinées, manga... tout est bon à prendre et à lire. L'ordre avec lequel je classe ces ouvrages a, chez moi, son importance. C'est…

Continuer la lecture L’organisation de ma bibliothèque

Le bilan de 2019

Cette lumière qui s'agite en milieu de soirée hivernale, c'est la lumière qui a éclairé ma conscience en 2019. Année de hauts très hauts et de bas très bas, j'ai découvert en moi des forces insoupçonnées et si un mot devait représenter le bilan de 2019, ce serait celui de la compréhension. La compréhension de ces forces, mais aussi des énergies parfois contradictoires de ce qui les habite. J'ai adoré ce chemin intérieur, qui fait un bien fou, qui rassure aussi. Pourtant je ne peux que constater que ce chemin s'auto-réalise même quand je ne suis pas à l'écoute. La découverte de moi-même a été mon plus beau cadeau de l'année. Non pas qu'avant je ne me connaissais pas car je suis intimement convaincue que la connaissance de soi ne peut qu'être superficielle. C'est plutôt que je suis entrée dans un niveau d'observation différent. Plus profond, plus alerte aussi, plus compréhensif. Faire le bilan de 2019 La recherche d'harmonie Faire le bilan n'est pas du…

Continuer la lecture Le bilan de 2019