10 idées et activités à faire pour endiguer la dépression

J’imagine que si vous lisez cet article, vous êtes ou avez été dans une situation qui n’est pas évidente. Avant toute chose, je tiens à partager que vous n’êtes pas tout seul. J’imagine que se lever le matin est devenu difficile et que le peu de perspectives qui se dessinent pour cette journée à venir semble insurmontable.

Continuer la lecture 10 idées et activités à faire pour endiguer la dépression

Comment arrêter de se justifier ?

J'ai le sentiment, que se justifier c'est un peu la réaction habituelle pour de nombreuses situations. Au travail, ou lors de conversations personnelles, on nous demande rarement une justification. Pourtant, quand on nous pose une question, notre réaction est naturellement de nous justifier. alors comment arrêter de se justifier me demanderez-vous ? Pas de recette magique, mais je vais vous raconter mes petites astuces. Avant toute chose, cet article n'est pas à proprement parler un article de développement personnel. Il s'agit plutôt d'un témoignage et de mon avis sur le sujet. En aucun cas le contenu n'est à appliquer comme une liste de choses à faire. Réfléchissez et voyez ce qui fonctionne pour vous. Et si vous avez des questions sur une situation précise : écrivez moi et on peut en discuter tranquillement. Pourquoi ça me gêne ? Il y a quelques années, je suivais une formation pour apprendre à poser des questions pertinentes. Ca a ouvert mon esprit sur le sujet de la justification…

Continuer la lecture Comment arrêter de se justifier ?

Comment interroger le raciste qui est en nous ?

Je n'ai jamais été une militante. Je n'ai même jamais participé à une manifestation. C'est quelque chose que je ne partage jamais, parce que j'ai souvent honte de mon absence d'action. Je la trouve faible et souvent un peu trop facile. Mais aujourd'hui, je veux savoir comment interroger le raciste qui est en nous ? Alors pourquoi aujourd'hui, et pas hier ou il y a 6 mois. Oui bien sûr l'actualité aide. Avoir été confiné et mise face à moi-même aide. Et je ne suis pas hyper fière de certains constats. Alors j'ai décidé de ne pas fermer les yeux, peut-être pour la première fois. De ne pas me réfugier derrière l'idée que je n'étais pas raciste. Alors qu'il y a une chose de sûre, c'est que je ne suis pas raciste, au sens premier du terme. Pourtant, ça ne suffit pas et je sais qu'il y a au fond de moi des constructions sociales et sociétales. Je sais qu'il y a la gêne de…

Continuer la lecture Comment interroger le raciste qui est en nous ?

Vis ma vie d’intro extravertie

Je dois dire que je déteste les cases. Surtout quand je ne trouve pas ma place ! Hier encore sur Pinterest, je tombais sur une photo représentant les manières de vivre et appréhender les choses quand on est extravertie, ou quand on est introvertie. Or moi c'est plutôt "vis ma vie d'intro extravertie" au quotidien. Ou encore extra-introvertie, mais ça pouvait être mal interprété. Alors oui, sur le principe, on est soit introvertie, soit extravertie. Mais moi je suis les deux. Et je ne dis pas ça parce que parfois j'ai besoin de repli sur soi, parfois j'ai besoin de temps en société. Je dis ça parce que justement, c'est 50/50. Je sais très bien que vu de l'extérieur, je suis une grande personne sociale. Toujours partante, pour voir plein de gens, sortir tous les soirs, prévoir des choses avec tout le monde... Mes amies dises que je suis la plus sociable d'entre elles, et c'est vrai que je passe beaucoup de temps "en société".…

Continuer la lecture Vis ma vie d’intro extravertie

Les couleurs sombres, la quête identitaire

Ces dernières semaine ayant été particulièrement éprouvantes, je me rends compte que je suis de plus en plus attirée par les couleurs sombres. Je veux du contraste. Pas de noir, mais les nuances foncées : du vert sapin, du rouille, du bleu nuit, du bordeaux... Le changement de saison est probablement lié à ce changement de registre. C'est aussi un phénomène intéressant, de constater que la découverte de ma personne a engendré une volonté d'affirmation qui passe aussi par la couleur. Je suis sortie il y a peu d'une phase très effacée, très pastel. Une période où j'ai volontairement et inconsciemment décidé de m'oublier. Décidé de ne pas écouter ce que je voulais. Perdu une certaine substance. Je trouve ça difficile de se remettre de ce passage là, et encore plus difficile d'appréhender la redécouverte de soi qui est liée au vide qui s'installe. Pourtant, assez naturellement, la renaissance s'est manifestée par un renouement avec l'enfance. Qu'est ce qui me faisait plaisir à l'époque, de…

Continuer la lecture Les couleurs sombres, la quête identitaire

La solitude

Emménager seule il y a quelques mois a sûrement été la chose la plus difficile et merveilleuse qui me soit arrivée. Le sentiment de solitude est ambigu. Je pensais très naïvement que ce serait l'occasion d'un nouveau départ, de la découverte de ma liberté. On ne m'avait pas prévenue qu'il faudrait de nombreux mois et autant de remises en question pour commencer à entrevoir ne serait-ce qu'un peu de lumière au bout du tunnel. Le chemin de la guérison est long et le chemin de la découverte de soi encore plus. Apprendre à être seule, à apprécier la solitude demande une énergie quotidienne. Encore plus que l'énergie dépensée pour apprendre à vivre à deux à mon sens, car cette énergie est partagée. Jusqu'à présent je n'avais pas vécu seule, ou si peu. Entre la colloc et le couple, les années se sont enchaînées. J'appréhendais autant que j'attendais ce déménagement il y a quelques mois. Il y a eu différentes phases. L'acceptation, la découverte, la construction,…

Continuer la lecture La solitude