La solitude

Emménager seule il y a quelques mois a sûrement été la chose la plus difficile et merveilleuse qui me soit arrivée. Le sentiment de solitude est ambigu. Je pensais très naïvement que ce serait l'occasion d'un nouveau départ, de la découverte de ma liberté. On ne m'avait pas prévenue qu'il faudrait de nombreux mois et autant de remises en question pour commencer à entrevoir ne serait-ce qu'un peu de lumière au bout du tunnel. Le chemin de la guérison est long et le chemin de la découverte de soi encore plus. Apprendre à être seule, à apprécier la solitude demande une énergie quotidienne. Encore plus que l'énergie dépensée pour apprendre à vivre à deux à mon sens, car cette énergie est partagée. Jusqu'à présent je n'avais pas vécu seule, ou si peu. Entre la colloc et le couple, les années se sont enchaînées. J'appréhendais autant que j'attendais ce déménagement il y a quelques mois. Il y a eu différentes phases. L'acceptation, la découverte, la construction,…

Continuer la lecture La solitude

S’acheter des fleurs

Il y a ces jours ou des périodes où tout semble partir en cacahouète, se déliter, fuir tout sens des réalités. Le spleen s'installe sans qu'on sache trop pourquoi. Le cycle, les hormones, le temps, les saisons, la vie, les temps difficiles. Pas vraiment de compréhension de ce qui se passe dans le corps, dans la tête. C'est juste gris et pas très agréable. Alors je vais m'acheter des fleurs Ces moments un peu sombre, il suffit parfois de peu de choses pour les éclairer. J'ai trouvé des parades, des rituels qui font du bien à la tête et aux yeux. De quoi donner du baume au coeur. J'ai essayé plusieurs choses et les fleurs, c'est ce qui semble le plus juste en ce moment. Quand j'ai envie, quand je le sens. Je rentre chez un fleuriste et je regarde ce qui m'inspire. Je prends mon temps, une petite pause. Stop. Respire. C'est joli. Ca fait du bien. Une fois chez moi je choisi un…

Continuer la lecture S’acheter des fleurs

Retour à la réalité.

Le retour à la réalité n'est pas des plus simple après des vacances longues et attendues. Surtout après des vacances actives et motivantes, revenir à Paris avait un goût un peu amer. Cette relation d'amour/haine avec Paris est vraiment un phénomène fascinant à observer. Je crois qu'en 4 ans, j'ai autant cherché à fuir cette ville/vie que j'ai crié sur les toits que je resterai pour toujours. J'ai bizarrement l'impression de mettre la barre trop haute pour cette année. Ca rend cette rentrée un poil stressante ! New job, new me comme ils disent. Commencer l'année avec un léger switch de boulot c'est toujours déstabilisant. Ce n'est pas la seule nouveauté : commencer le violoncelle, continuer le sport, aller à la piscine, faire du yoga... La liste est encore si longue ! Avec toutes ces activités vient assez naturellement la peur de ne pas pouvoir tout faire, celle de faire des choix. Tout ça en maintenant un semblant de vie sociale bien sûr. C'est surtout…

Continuer la lecture Retour à la réalité.

J’ai découvert les podcasts

C'est une découverte relativement récente... Je connais le concept depuis quelques années mais il n'était pas encore arrivé dans mon quotidien. Il faut dire que je suis parfois lente à adopter certaines pratiques. C'est le cas avec les séries par exemple : c'est pas mon truc. Alors forcément, la question de savoir si je m'y mets parce que ça me fait plaisir ou pour avoir de quoi parler avec certaines personnes effleure mon esprit... mais bon. Tout ça pour dire que récemment, j'ai découvert les podcasts et je trouve ça vraiment très chouette ! Dans mes moments d'inoccupation, je lis, ou j'écoute de la musique. En fait les podcasts c'est le juste intermédiaire entre les deux. Pour moi qui n'écoute pas la tv ni la radio, c'est aussi un moyen d'entendre les gens s'exprimer. De les entendre, pas de les lire; c'est très différent. Et puis quand je marche, je n'arrive pas toujours à lire et je n'ai pas toujours envie d'écouter de la musique.…

Continuer la lecture J’ai découvert les podcasts
Quelques jours à la campagne
dans la nature

Quelques jours à la campagne

Passer quelques jours en famille... ce sont des instants rares que je chéri. Parler avec ma famille fait partie, sans aucun doute, des moments de vie que je préfère. En plus, elle est petite ma famille, elle n’est pas parfaite. Pourtant les échanges qu’on a ensemble, que ce soit ma mère, mon frère, mes grands parents… sont des discussions que je garde en moi. Revenir au milieu de la campagne, dans le village où j’ai passé mes étés enfant est aussi une source de grand bonheur. Et les souvenirs sont nombreux, les cabanes dans les arbres, cueillir des fruits, remplir les bocaux de haricots verts, ou encore les repas autour du feu.  Le château de mon Grand-père... ou de Champlitte ;)texture de la campagneLe festival du Chien à PlumesSur le salon La transmission Les échanges avec mes grands parents surtout sont riches d’apprentissages. La transmission entre 2 générations qui s’admirent et qui vivent dans des environnements radicalement différents. Mon grand-père par exemple, a toujours vécu dans ce…

Continuer la lecture Quelques jours à la campagne