Bullet Journal et vie professionnelle : compatible ?

bujo, bullet journal, monthly log, bullet journal janvier

Comment j'ai adapté mon Bullet Journal ?

L'idéal du fonctionnement du Bullet Journal est bien qu'il peut s'adapter à toutes les situations. 

Pourtant en pratique ce n'est pas aussi simple ! J'en ai fait les frais en commençant à travailler : comment rendre mon bujo utilisable au quotidien ?

Le résultat, c'est surtout que petit à petit j'ai cessé de l'utiliser. A partir de début juillet il représentait plus une plaie qu'autre chose à mes yeux. C'était tout le contraire de ce que je voulais vraiment bien sûr... Sauf qu'au fur et à mesure je me suis retrouvée perdue dans mon organisation. J'avais du mal à trouver mon rythme au boulot et l'absence de bujo m'empêchait de garder un oeil sur le reste du temps. Ma vie privée était de toute façon entre parenthèses et j'ai eu du mal à sortir de ce tunnel d'adaptation qui a quand même prit 4 mois.

 

bujo, bullet journal, monthly log, bullet journal janvier

Mon nouveau Bujo

A partir d'octobre, j'ai commencé à identifier mes nouveaux besoins et à essayer de les intégrer dans mon bullet journal.

Pour ne pas perdre le fil, je suis restée dans le même carnet qui a du coup eu le mérite de durer très très longtemps ! On est d'ailleurs en 2018 et j'arrive seulement à la moitié. Il faut dire que désormais je pare à l'essentiel et je ne consomme pas autant de pages qu'avant. 

Mon bujo est donc un mélange de minimaliste et travaillé. J'aime toujours autant les belles lettres et j'essaye de travailler cet aspect là en priorité. Je trouve que ça fait vraiment la différence. Pour le reste, on garde des ronds, des losanges, des carrés, des lignes droites. Bref la géométrie c'est la vie pour moi ! J'essaye de m'améliorer aussi dans le dessins de jolies fleurs, ça égaye tout de suite.

En tout cas mon nouveau mantra, c'est l'adaptation. Il y a parfois des weekends où je n'ai pas le temps de préparer la semaine à venir (clé de la réussite), des mois où je prends du retard et où je manque quelques jours de visibilité! J'essaye toutefois de préserver ces moments qui me font du bien et qui sont essentiels pour garder la tête hors de l'eau. Et c'est bien sûr ce que je cherche n'est-ce pas ? Aucun problème en tout cas, je décale de quelques jours, je note rapidement et je dessine mes petites cases ensuite. En fait, et c'est bien dommage mais c'est aussi plus facile, je n'expérimente pas tant que ça. Un peu bien sûr, mais pas trop puisqu'il je veux pouvoir transposer ce que je fais d'un mois sur l'autre sans trop me poser de questions.

bujo, bullet journal, monthly log, bullet journal février
bujo, bullet journal, monthly log, bullet journal fevrier

Monthly, Weekly... Qu'est-ce que j'ai gardé ?

Pour utiliser mon bujo en y intégrant le monde professionnel, j'ai donc décidé de ne fonctionner qu'avec deux niveaux : les monthly qui me permettent d'avoir la vision du mois et de noter les tâches importantes; et les weekly qui me permettent à la fois d'inscrire les tâches à venir sur la semaine, les rendez-vous, les sorties entre amis (oui !! enfin !!!). En plus avec cette organisation, je peux inscrire au fur et à mesure les choses à faire. Ma TO DO quotidienne en gros. 

En plus j'ai sur cette page la possibilité d'en mettre plus sur les tâches récurrentes, celles qui traînent, et ce qui est à venir pour la semaine prochaine. Donc forcément, ça ne prend pas beaucoup de place 🙂

bujo, bullet journal, weekly log, bullet journal janvier
bujo, bullet journal, weekly log, bullet journal janvier

Alors oui, plus de Daily, et des mois beaucoup plus light. L'objectif étant bien sûr d'être concise et de gagner du temps tout en m'amusant. A l'origine, me mettre au bullet journal c'est aussi et surtout pour ça. Pour dessiner, moi qui n'avait jamais osé. Pour écrire, moi qui avait arrêté. Et puis évidement il y a l'aspect organisation qui est primordial. 

bujo, bullet journal, monthly log, bullet journal janvier, gratitude log, self care tracker

Le développement personnel dans mon bujo 

Mises à part ces parties très organisationnelles, j’ai aussi tenu à garder un esprit développement personnel pour chaque mois. J’aimerais développer un peu plus cette partie!  Je me suis contentée d’une page de gratitude et du fameux self care tracker que j’aime beaucoup visuellement. Je ne l’ai pas créé au mois de février parce que je me retrouve toujours à le remplir une fois par semaine et je trouve ça très peu représentatif. Logique en même temps, je laisse souvent mon bujo au boulot le soir, ou dans mon sac.

A partir de maintenant donc, je me consacre à mon humeur en faisant les choses très simplement. Je me contente de colorier chaque jour une forme géométrique dessinée sur une page. Ce mois-ci : des losanges ! Avec ce tracker je suis libre sur la forme et le fond - je peux le changer chaque mois, transformer la forme, changer mes humeurs, trouver des adjectifs plus adaptés. Il est aussi possible de les déplacer dans les weekly pour remplir régulièrement au fur et à mesure. Pour l'instant j'aime bien avoir tous les éléments au même endroit. 

J’aimerais comme je le disais consacrer plus de temps au développement personnel. Ça pourrait prendre la forme de bilans mensuels par exemple. En tout cas je trouve intéressant de faire le point sur ce qui fonctionne ou non. En l’occurrence si j’avais pris le temps de le faire plus tôt il y aurait eu moins de flottement dans mon carnet.

Maintenant que j’ai repris le billet journal, plus qu’à reprendre le blog ^^. C’est plus facile à dire qu’à faire - je ne sais pas trop quelle direction prendre. Déjà parce que j’ai moins le temps de tester des produits et surtout moins le temps de les prendre en photo ! Je cherche à me réinventer!

N’hésitez pas à me dire ce qui vous intéresse, ce qui vous ferait plaisir !!

A très bientôt en tout cas !

bujo, bullet journal, monthly log, bullet journal fevrier

Spread the word. Share this post!

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Bullet Journal et vie professionnelle : compatible ?"

avatar
  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Azylis
Invité

Je le trouve top moi ton bujo ! Simple, visuel, coloré, élégant !
Et si tu arrives à t’organiser, c’est l’essentiel.

Perso je ne mets pas le pro dedans, sauf mes déplacements. Sinon je n’arrive pas à couper entre pro et perso. Et ça c’est pas possible! Mais je suis salariée donc c’est plus simple que quand on est à son compte.

Hanh Phuc Bonvalet
Invité

J’ai eu exactement même sentiment que toi. J’aime le bullet journal pour le développement personnel le tracking de mes humeurs ou les événements importants mais ce n’est pas du tout pratique pour ma vie pro et j’ai vraiment du mal à concilier les 2 !