Chronique #3 : Un brin de Mimosa

Chronique #3 : Un brin de Mimosa

Il y a beaucoup de choses que j’ai découvert en venant vivre à Paris, et en utilisant les réseaux sociaux. C’est notamment le cas du brin de mimosa. Disposé nonchalamment à côté d’une tasse de thé encore fumant, entre l’appareil photo vintage et le livre à la couverture étudiée. Clic, clac. C’est dans la boîte. Et la semaine dernière, quand je me baladais au jardin des plantes, je tombe sur un énorme mimosa. Ce n’était pas un brin de mimosa, c’était un arbre. Alors bien sûr, les mimosas ne poussent à ma connaissance pas dans mon Est natal. Pas étonnant donc qu’ils n’aient pas croisé mon chemin avant qu’internet ne me les dévoile. C’est toujours surprenant de constater à quel point parfois on peut vivre dans un environnement limité par les frontières de notre connaissance et compréhension. Je me souviens parfois à quel point ma vie pouvait être différente il y a encore quelques années. A plusieurs reprise, je me suis rendue compte de l’extension progressive de mon environnement, de mon univers. Et parfois, il suffit d’un brin de mimosa pour l’apprécier, à ce moment-là.

Un brin de mimosa, jardin des plantes

Pour retrouver le défi des 31 chroniques, et la chronique d’hier !

Laisser un commentaire