Un weekend à la montagne

Un weekend à la montagne

Janvier s’est terminé en beauté avec un weekend à la montagne et ça faisait littéralement 10 ans que je n’étais pas allée skier. Incroyable quand on y pense ! Surtout que la tradition de mon enfance voulait qu’on y aille régulièrement. Tous les deux ans avec mon père et mon frère on passait une semaine à apprendre à skier. Avec un peu d’appréhension à l’idée de remonter sur des skis, me voilà dans le train, excitée comme une puce.

C’est le moins qu’on puisse dire ! La perspective d’aller à la montagne en plein hiver a réveillé plein de souvenirs. Je ne m’attendais pas à apprécier autant ce moment de tranquillité sereine. Après un mois de Janvier particulièrement dense, cette petite pause fortuite tombait à pic. J’y reviendrai, mais le mois de Janvier a été synonyme de changements, de décisions, de fortes émotions. Comme ma maman dirait : « ça nous rend vivants ». Alors oui je suis bien d’accord, et il se trouve que tout ça étant intense, faire une pause est le meilleur moyen de digérer un peu.

Même pas peur !

Ce weekend à la montagne a aussi et surtout été l’occasion pour moi de retrouver un certain ancrage. Au delà de ça, l’occasion de reprendre confiance dans mes fondations. Dans ce chemin un peu tourmenté de découverte de moi-même, je trouve ça difficile de garder confiance. C’est comme si régulièrement, tout se distendait. Parfois j’ai même l’impression de perdre contact avec la notion de réel. Et d’un seul coup à la montagne, tout semblait plus doux et plus facile. J’ai toujours eu le goût du risque sur les pistes, aller vite, plus vite. Etre seule, se sentir forte. Tous ces sentiments et toutes ces sensations m’ont portées pendant quelques jours. L’équilibre est fragile cependant mais ça fait un bien fou de ressentir tout ça.

Je vous laisse quelques petites photos en témoignage de ces chouettes moments ! Qu’est ce que c’est apaisant n’est-ce pas ?

weekend à la montagne

A très vite (peut être)

Juliette

Laisser un commentaire