CULTURE HUMEURS

J’ai découvert les podcasts

podcast

C’est une découverte relativement récente… Je connais le concept depuis quelques années mais il n’était pas encore arrivé dans mon quotidien. Il faut dire que je suis parfois lente à adopter certaines pratiques. C’est le cas avec les séries par exemple : c’est pas mon truc. Alors forcément, la question de savoir si je m’y mets parce que ça me fait plaisir ou pour avoir de quoi parler avec certaines personnes effleure mon esprit… mais bon.

Tout ça pour dire que récemment, j’ai découvert les podcasts et je trouve ça vraiment très chouette ! Dans mes moments d’inoccupation, je lis, ou j’écoute de la musique. En fait les podcasts c’est le juste intermédiaire entre les deux. Pour moi qui n’écoute pas la tv ni la radio, c’est aussi un moyen d’entendre les gens s’exprimer. De les entendre, pas de les lire; c’est très différent. Et puis quand je marche, je n’arrive pas toujours à lire et je n’ai pas toujours envie d’écouter de la musique. I know, #firstworldproblem. Bref, je suis convaincue, et convertie.

podcast

Les jolis mots

Concernant mes découvertes, il y a de l’anglais et du français. Je préfère prévenir.

La Nouvelle Ecole

Tout a commencé avec le podcast la nouvelle école. Je sais, j’arrive 2 ans après la guerre mais je l’avais dit ! Mon amie Olivia m’a recommandé d’écouter le podcast d’Antonin Archer et c’est à ce moment là que la mouche m’a piquée. Un monde s’ouvrait…

Au programme, des interviews d’entrepreneurs, des personnages, des parcours insolites. C’est très inspirant. Je les écoute dans l’ordre et c’est intéressant de voir aussi la manière dont s’est « professionnalisée » la production. C’est très encré dans le monde de la tech, pile poil quand je commence à coder ça tombe bien. Est-ce un hasard ? probably not… Le podcast est désormais terminé mais compte plus de 80 épisodes donc il y a de quoi faire.

Génération XX

Des femmes entrepreneurs, des exemples, des modèles. On reste un peu dans le même esprit que la nouvelle école, mais avec un côté un peu plus « who runs the world ». Génération XX c’est aussi plein de créativité, ça fait partie de ces trésors que je ne m’attendais pas à trouver quand j’ai découvert les podcasts. Pas donneur de leçons, pas non plus « allez demain on s’y met », on a juste envie d’écouter encore et encore ces parcours variés, les moteurs de chacun.

Un podcast à soi

Mon préféré je crois, un podcast publié par arte. Il couvre des sujets qui me passionnent : égalité, genres, féminisme… Le format est hyper intéressant car on retrouve à la fois des interviews, un aspect plus documentaire, des extraits d’ouvrages, de la musique. C’est intense et hyper rythmé. Sur des sujets denses, j’apprécie qu’il y ait un mélange de plusieurs sources. Des témoignages touchants sur la parentalité, le travail, la place de la femme, sa sexualité…

Pardon My French

C’est le podcast de Garance Doré. Il me semble qu’elle avait commencé l’aventure sur Youtube avant de se tourner vers le format podcast (ou alors c’est l’inverse ?), depuis plus de 3 ans. Les sujets sont super variés mais j’avoue que j’ai commencé par écouter ceux qui portaient sur la sexualité. D’abord parce que la vision américaine de la sexualité me fascine, il y a tellement de paradoxes, mais aussi parce qu’avec Garance la parole est assez libérée. C’est très plaisant.

Mamie dans les orties

Un pocast un poil plus récent : mamie dans les orties, ce sont les histoires de nos grands-mères. On change clairement de contexte, on est moins dans l’instant, plus dans les souvenirs. Moi qui évoquait dernièrement les joies des échanges avec mes grands parents, c’est exactement à ça que je faisais référence. Une petite pépite avec peu d’épisodes… pour l’instant 😉

Voilà, j’ai découvert les podcasts et ça m’amuse, ça m’occupe, ça me fait réfléchir. Là, je livre mes découvertes mais j’espère étoffer cette première approche avec d’autres sujets.

podcast

    Leave a Reply

    Instagram

    • Je ne sais pas si #robynlechat m’aime parce que je lui ai offert ce fauteuil (lol) ou me déteste parce que je dérange sa sieste. Ingrate.
    • True colours
    • Par hasard, presque que des pépites dans mon arc en ciel : la cantine de minuit, ces jours qui disparaissent, 1Q84... 📖
    • End of Summer’s light
    • Morning
    • Need space
    • Lectures estivales
    • City life 🌻
    • Hello queen 👑
    • Warning : pas de stabilisateur
    • Glad to be back